Parole aux abstentionnistes

Leurs doigts ne sont pas marqués par l’encre bleue indélébile qui recouvre l’index de tout électeur tunisien. Quand on croise une de ces mains vierges, on s’empresse d’éveiller en elle un semblant de remords à coups de reproche, du type  « t’es pas un citoyen, toi ! ou bien, ce sera de ta faute ». Même la question « ti a3lech [mais pourquoi] »– l’accent tunisien aussi tonique qu’accusateur a ici toute son importance – sonne comme un reproche moralisateur. Lire la suite

Egypte : une fermeture d’association symptomatique de la lutte contre la société civile

Depuis l’élection présidentielle du maréchal Sissi en Égypte, l’étau se resserre de plus en plus sur les manifestants, les étudiants, mais aussi les associations. On s’est d’abord attaqué aux associations identifiées comme appartenant aux « ennemis intérieurs » de la nation, à savoir les Frères musulmans, puis à celles soupçonnées d’être liées aux Frères musulmans, puis on s’est mis à créer de nouveaux « ennemis intérieurs » en usant de la mention « menace à l’unité nationale » à tout-va. Lire la suite

Un cinéma tout aussi africain que nous

A l’occasion de la 25e édition des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), lancées en 1966 par Tahar Cheriaa, je me suis rendue cet après-midi à la maison de la culture Ibn Rachiq afin de voir le film sénégalais de Dyana Gaye Des étoiles. Bien que j’aurais souhaité que le film fasse salle comble comme ce fut le cas pour L’Oranais de l’Algérien Lyas Salem  deux heures plus tôt au cinéma Colissée, j’étais plutôt ravie de voir une cinquantaine de spectateurs africains – et qui plus est tunisiens – dans la salle. Lire la suite

Voyager, seule et libre

Une nouvelle chronique aéroportuaire. Du côté tunisien, cette fois où depuis cet été les citoyennes sont officieusement invitées à présenter une autorisation paternelle ou maritale de sortie du territoire. Après témoignages, rumeurs, démentis et silence, mon tour est venu, suite à un aller-retour Le Caire-Tunis, de joindre ma voix à cette cacophonie hésitante.

Lire la suite

Bouillon de paix : rencontre avec Marie-Thérèse, directrice des projets Montessori en Egypte

Mélanger éducation à la paix, travail social et pédagogie Montessori en Egypte [vidéo en arabe] et vous vous trouverez nez à nez avec l’égyptienne Marie-Thérese Bishay. A l’occasion de la journée de la paix et pour poursuivre la découverte de la pédagogie Montessori, initiée par Nora, Limoune a frappé à la porte de l’ambitieuse, souriante et positive directrice des projets Montessori du centre One World en Egypte. Entretien. Lire la suite

« Etablir la paix durablement est le travail de l’éducation »

Il est des femmes inclassables, des femmes dont l’étendue des compétences dépassent l’entendable, rendant toute présentation de la personne quelque peu périlleuse tant l’exercice serait fastidieux. C’est sous l’angle de la femme de paix que ce billet à deux plumes, à l’initiative de Nora, rend hommage à Maria Montessori,
Lire la suite

Top 10 des préjugés véhiculés par Nsibti laziza sur les habitants du Rif

Les pétards de l’Aïd sont épuisés, les enfants, sucres d’orge aux becs, ont cessé de crier, le calme précaire installé est l’occasion de miser mon top 10 – exercice proposé par Ziad Maalouf – sur Nsibti laziza, une série ramadanesque qui arrive à sa 3ème saison et qui abuse des préjugés pour pouvoir exister.

Lire la suite